Zoom sur les protections auditives moulées adaptées à chaque salarié

Selon les études, le bruit au quotidien serait le facteur déclenchant de plusieurs malaises et autres désagréments subis par les salariés. La question se vérifie davantage sur un chantier, synonyme de bruits de toutes variétés et en continu. Avec le temps, les employés perdent petit à petit leurs facultés auditives, finissant dans le pire des cas par la surdité. Pour pallier les coûts conséquents à cette situation dramatique -une surdité professionnelle pouvant coûter jusqu’à 100 000 euros à une entreprise -, les sociétés concernées ont distribué des protections auditives pour chantier à leurs employés. Parmi celles-ci figure la protection auditive moulée, qui se pose comme la meilleure alternative par rapport aux autres.

De quoi s’agit-il exactement ?

Les protections auditives moulées font partie des équipements de protection individuelle ou EPI, dont un employé doit se munir dans l’exécution des tâches qui lui sont attribuées. Leur rôle consiste à réduire le bruit environnant dans le cadre de l’espace de travail. Après le serre-tête à coquille, le bouchon avec arceau et le bouchon à façonner ou préformé, elles représentent l’un des quatre types de PICB (protection individuelle contre le bruit) utilisés à cette fin. Fabriquées en silicone ou en résine acrylique suivant une empreinte de l’oreille de son futur utilisateur, elles visent à fournir plus de confort et plus d’efficacité en matière de protections auditives pour chantier.

Quels avantages peut-on en tirer ?

Le moulage effectué individuellement assure une protection sur mesure en faveur de l’employé. Contrairement au matériel classique comme le bouchon avec arceau ou le bouchon préformé, il ne procurera aucune gêne dans le port, et s’intègrera sans problème au reste de l’équipement comme les lunettes ou le casque. En outre, contrairement au serre-tête à coquille qui l’isole totalement de tout l’environnement extérieur, ce modèle de protections auditives pour chantier permet de laisser filtrer les sons « utiles », à savoir les conversations indiquant des recommandations. Il permet d’atténuer les bruits de passage d’engins et machines, pour maintenir l’attention en éveil et ainsi éviter les accidents.

Conditions d’utilisation

L’objectif des bouchons moulés consiste à procurer le maximum de confort à celui qui les porte, et à terme, de réduire le risque de surdité professionnelle à zéro. Pour ce faire, l’employé doit assurer un usage de ces protections auditives pour chantier à 100% de son temps de travail . Néanmoins, il doit s’assurer qu’elles soient fabriquées dans une matière à laquelle il n’est pas allergique.

Quel équipement individuel pour une protection optimale sur un chantier ?
Un chantier sécurisé : l’importance du balisage de sécurité