Publié le : 27 juillet 20235 mins de lecture

Terrassement, entretien des réseaux souterrains, Génie Civil, consolidation des voies ferrées, travaux électriques ou encore aménagement urbain, les ouvriers des TP interviennent sur de nombreux chantiers. Divers engins leur permettent d’accomplir plus facilement leurs missions. Certains sont spécifiques et ne s’utilisent que dans certains cadres alors que d’autres peuvent évoluer sur tous les types de terrains. Quels sont les matériels incontournables que l’on peut découvrir sur un chantier TP ?

Le matériel de Travaux Publics pour les chantiers terrestres

Il n’est pas rare de croiser des chantiers des TP dans les rues des villes ou sur les routes de campagne. Les travaux menés sur terre par les ouvriers et les spécialistes des TP ont pour but d’entretenir et d’améliorer les infrastructures publiques. Rapides ou durables, ces travaux sont engagés afin de rendre la vie des usagers plus facile.

Pour les accompagner sur leurs chantiers, les ouvriers ont besoin d’un matériel de Travaux Publics spécifique. Sur terre, les engins que l’on voit le plus souvent sont :

  • la pelle : mini-pelle, pelle sur chenille, pelle sur pneus, pelle longue portée, ce type de machine permet de creuser et d’enlever de la terre, des cailloux, du sable ou autre.
  • le chariot télescopique : il permet d’élever du matériel.
  • la grue : mobile, tout terrain, sur chenilles, à tours ou à montage rapide, cet engin de levage permet de s’élever haut dans les airs en portant des charges lourdes.
  • la nacelle élévatrice : ce type de machine permet aux ouvriers d’intervenir en hauteur sans avoir à installer d’échafaudage.
  • le rouleau compresseur : bien connue des travaux routiers, cette machine permet notamment d’aplanir le bitume.

Des engins pour intervenir en mer ou sous terre

Les ouvriers des TP doivent parfois intervenir sous terre ou sous mer. Ils sont aidés, dans ces cas-là, par des engins spécifiques. Les plus connus sont :

  • les équipements de forage de pétrole et de gaz : ces engins sont destinés à percer.
  • les équipements de pipeline : ces machines permettent la pose des tuyaux employés pour l’acheminement du gaz ou du pétrole.
  • les tracteurs à chenilles : ils se glissent partout.
  • les dragueurs : ils aident à lutter contre l’envasement et sont indispensables dans les fleuves et dans les grandes rivières.
  • les barges ou les pontons : ils permettent de travailler sur l’eau facilement. Ils sont souvent associés à des bateaux de travail.
  • les treuils hydrauliques : ils soulèvent aisément des charges lourdes.

Des machines et du matériel pour simplifier la vie des ouvriers

Le matériel de Travaux Publics a aussi pour but de permettre aux ouvriers de travailler dans de bonnes conditions. C’est pour cette raison que certains matériels spécifiques et aisément repérables existent.

Si un chantier est programmé pour plusieurs semaines ou plusieurs mois, certains appareils deviennent vite indispensables au bien-être des personnes qui interviennent, même si elles sont habituées à travailler dans des conditions parfois difficiles.

Quels sont ces appareils ?

  • le groupe électrogène : il permet d’acheminer l’électricité où il n’y en a pas et d’installer, notamment, des chauffages lorsque les ouvriers doivent œuvrer dans le froid.
  • la baraque de chantier : elle est installée pour que les ouvriers puissent ranger leurs outils non loin du chantier. Ils peuvent aussi se reposer à l’intérieur.
  • les toilettes de chantier : elles sont indispensables sur les chantiers qui durent longtemps.
  • les échafaudages : ils offrent la possibilité de mettre en place des structures stables et pratiques pour les chantiers en élévation.
  • les panneaux de chantier : ils sont là afin de signaler le chantier et de permettre aux ouvriers de travailler en sécurité.
  • les lampes et les panneaux lumineux de chantier : ils sont indispensables à un balisage complet de la zone sur laquelle les ouvriers travaillent et ont pour but de les rendre visibles dans toutes les conditions, particulièrement en hiver ou par mauvais temps.
  • les bétonnières et aspirateurs de chantier : ils sont présents pour faciliter la vie des ouvriers. De tels engins évitent les retards et favorisent le travail rapide des ouvriers.
  • la toile d’ombrage : elle est idéale pour les chantiers estivaux. Elle évite aux ouvriers les coups de chaleur.

Le matériel de TP que l’on peut apercevoir sur un chantier est varié. Il dépend de l’endroit où les ouvriers interviennent et des conditions dans lesquelles ils travaillent. Il se révèle indispensable pour la bonne avancée des travaux et la qualité de vie au travail des ouvriers.