Comment choisir son échelle escamotable ?

échelle escamotable

Une des meilleures solutions, pour accéder au comble ou au grenier : l’escalier escamotable. Il offre de nombreux avantages, à noter sa propriété non encombrante, idéale pour des petits espaces, une sécurité assurée, et son coût moins cher par rapport à ses semblables. Comment faut-il donc choisir son escalier escamotable ?

Sachez d’abord les différents types d’escaliers escamotables et leurs caractéristiques

On distingue, alors, trois types d’escalier escamotable : l’escalier escamotable en accordéon ou en ciseaux, l’escalier escamotable pliant, et l’escalier escamotable coulissant. Le premier est dit en accordéon pour son mécanisme similaire à un accordéon, c’est-à-dire qui se plie sur lui-même. Sa structure est généralement en métal, avec des marches soit en bois, soit en métal mais antidérapante pour assurer la sécurité de l’utilisateur. Ce type d’escalier escamotable est surtout meilleur pour les petits espaces. Le deuxième, c’est-à-dire l’escalier escamotable pliant est réputé pour sa rigidité et son maximum de sécurité. Il se plie deux, trois ou même quatre fois en fonction de la hauteur de la pièce à escalader et son inclinaison. Il est souvent confectionné en aluminium ou en acier. Pour sa part, le dernier, l’escalier escamotable coulissant, qui emprunte le même mécanisme que les escabeaux rallonges, c’est-à-dire qu’il s’emboîte sur lui-même. L’alu ou le bois sont les plus adaptés pour ce type d’escalier escamotable, cependant l’acier est aussi sollicité avec un dispositif en guise de roulement. Bref, comme pour tout projet où vous accordez beaucoup d’importance à l’esthétique, il peut être facile de vous laisser emporter par toutes les options de configuration et de matériaux qui vous sont proposées. Mais il est important de prendre du recul et de considérer également les aspects pratiques.

Prenez en compte l’espace alloué à l’escalier escamotable

Avant d’effectuer l’achat de votre escalier escamotable, il est bien logique de prendre les mesures. Par exemple, si l’escalier escamotable sera installé pour accéder aux combles, mesurer la hauteur des combles par rapport au sol de la première pièce en dessous. Prenez ensuite la mesure du côté adjacent (le petit côté) et vous aurez la longueur de l’escalier en calculant l’hypoténuse. La longueur normale d’un escalier escamotable est de 270 centimètres, avec une largeur de 40 centimètres tout en prenant en compte de l’espace entre les poutres du plafond. En somme, lorsque vous achetez un escalier d’un grand fabricant, vous achetez techniquement un produit conçu sur commande. Des éléments tels que le tangage, la hauteur, la longueur et le nombre de marches doivent être personnalisés pour s’adapter aux dimensions de l’espace que l’escalier escamotable occupera. D’une manière ou d’une autre, le fabricant reprendra les bonnes dimensions tout en vous conseillant, puisque l’escalier doit assurer avant tout la sécurité de son utilisateur.

Choisissez le meilleur des fabricants

Plus souvent, l’escalier multiplie l’esthétique de l’intérieur de la maison. Cependant, cette fois-ci, l’escalier ne sert qu’à accéder à certaines pièces de la maison sans occuper de l’espace. Le choix d’un escalier escamotable ne peut pas se séparer de son fabricant. Comment choisir alors un fabricant de confiance ? Investissez alors votre temps en surfant sur le net pour comparer les offres des différents fabricants. Un fabricant de renom est facilement détectable. En guise d’exemple, en visitant son site, vous apercevrez les images des escaliers escamotables déjà réalisés. De ce fait, vous jugerez la compétence du spécialiste dans la fabrication d’un escalier escamotable. Aussi, vous aurez un aperçu sur différents modèles d’escalier escamotable et vous permet aussi de choisir celui qui répond à vos exigences en matière de design et d’espace. Pis encore, le plus important, certes, le prix. Comparer les prix affichés par chaque fabricant sur leur site, ou meilleur encore, demandez un devis. Cela effectué, vous pouvez caler votre budget en fonction du prix meilleur prix proposé. Le prix dépend en général de la taille et de la complexité de l’escalier. Vérifiez également le délai de livraison qui doit être inscrit sur le devis, en même temps pour la conception ainsi que pour la livraison et l’installation de votre escalier escamotable. Bref, Il est recommandé de se familiariser avec les dernières tendances de la fabrication d’escaliers escamotable à l’aide des pages Web et de magazines. Le prix de l’escalier est déterminé principalement par deux facteurs : la quantité de matériau et sa qualité.

Vestiaire en entreprise – le point sur la réglementation
Équipement d’atelier : commander des armoires métalliques pour vestiaires en ligne