Installer un rack à vélos au sol : mode d’emploi

Le vélo est un des moyens de transport les plus prisés actuellement. Pratique, écologique, sportif et économique, il est utile et avantageux tant pour les particuliers que pour les collectivités. Cependant, la question de stationnement pour vélo est essentielle pour les adeptes de ce véhicule à deux roues. Parmi les différentes alternatives de rangement pour vélo, le rack à vélo au sol est l’un des plus intéressants, découvrez quelques généralités sur ce porte-vélo fixé par terre.

Les avantages d’un rack à vélo au sol

Un des avantages du rack à vélo au sol est le gain d’espace qu’il offre. En effet, étant à la fois stationnement et rangement, il est très peu encombrant et possède généralement des griffes espacées permettant d’y garer un ou plusieurs vélos. L’organisation de votre garage ou de votre parking est donc assurée avec ce type de rangement. Par ailleurs, c’est le plus sûr et le plus sécurisé des rangements pour vélo : il est stable et peut supporter jusqu’aux plus lourdes bicyclettes. Il est également le plus pratique car permet un rangement rapide. Sans oublier qu’il existe un grand nombre de modèles, selon les besoins de chacun. D’ailleurs, vous trouverez sur idequip.com/ un large choix de rack à vélo au sol. Enfin, le rack à vélo au sol est le plus facile à installer.

Conseils d’installation d’un rack à vélo au sol

Il est avant tout essentiel de bien choisir l’emplacement de son porte-vélo. Que vous disposiez d’un grand immeuble ou d’une modeste demeure familiale, le parking pour vélo doit se situer naturellement au rez-de-chaussée ou au premier sous-sol du bâtiment. Si vous optez pour l’extérieur, veillez à ce que l’endroit soit à l’abri, couvert et fermé ou du moins, que votre rack à vélo possède des équipements de sécurité permettant d’attacher convenablement les deux roues. Le rack à vélo est fixé au sol par une vis spécifique fournie avec le matériel. Vous pouvez également vous équiper d’un râtelier pour sceller un rack à vélos. Selon les normes, la surface dédiée aux portes-vélos doit être 1,5% de la surface du plancher pour les bureaux, emplacement équivalent à celle des 15% des salariés pour les établissements publics et 10% du nombre de clients pour un endroit commercial.

Bien choisir son rack à vélo au sol

Le rack à vélo au sol est disponible sous plusieurs formes et plusieurs couleurs. Si vous aimez la simplicité, un rack à vélo à pieds suffit, il stocke l’ensemble des vélos en un bloc. Par contre, si vous préférez plus de design, vous pouvez opter pour le porte-vélo côte à côte. Enfin, pour plus de charme et de décoration, adaptez la couleur de votre rack à vélo avec tous les autres équipements de stationnement.

Protection en entrepôt : le matériel pour protéger les biens et les véhicules
Mode d’emploi pour installer des ralentisseurs, coussins berlinois et autres dos d’ânes