Électricien du bâtiment : le deuxième métier pourvoyeur d’emploi dans le BTP

Le secteur du BTP se révèle être un secteur dynamique et en développement perpétuel. La Fédération française du bâtiment souligne en effet que le secteur en question recrute environ 80 000 personnes chaque année. L’Observatoire des métiers du BTP, quant à lui, précise que le métier d’électricien de bâtiment est le deuxième métier pourvoyeur d’emploi du BTP. Détails.

Électricien du bâtiment, un professionnel très demandé

D’après les chiffres de l’Observatoire des métiers du BTP, l’électricité du bâtiment représente 4,3% de la totalité des employés du domaine du bâtiment et travaux publics. Il y a 3 années de cela, les postes vacants d’électricien du bâtiment étaient de l’ordre de 4 825 environ. Ce chiffre est maintenu voire optimisé à nos jours. Il faut aussi savoir qu’environ 35% de postes disponibles pour cette fonction ne sont pas pourvus car nécessitant de compétences très techniques. Néanmoins, le métier séduit davantage de jeunes. Les femmes sont également de plus en plus nombreuses à s’y intéresser, avec une hausse constatée de 19% sur une année.

Les fonctions d’un électricien du bâtiment

L’électricien du bâtiment s’occupe de l’installation du système et équipement électrique d’un bâtiment. Il peut s’agir d’une installation électrique simple de lampes, d’interrupteurs et de prises électriques pour la résidence d’un particulier, pour un immeuble ou un local professionnel. Il peut également s’agir d’installations plus techniques : chauffe-eau, radiateur, climatiseur… Quand il est question d’installation électrique en entreprise, l’électricien de bâtiment peut être amené à installer des machines industrielles, vérifier et dépanner le système électrique d’engins et appareils divers… Ce professionnel peut intervenir sur des bâtiments anciens dont le système électrique est à vérifier et à rénover. Il peut encore être sollicité pour la réalisation du diagnostic électricité pour la vente de logement dans l’ancien.

Etudes et formations pour devenir électricien du bâtiment

Nombreuses sont les formations permettant l’acquisition de bonnes compétences en électricité du bâtiment. Il est par exemple possible de suivre une formation BCP installateur en équipements électriques, CAP préparation et réalisation d’ouvrages électriques… L’individu souhaitant exercer le métier d’électricien du bâtiment peut suivre des formations en vue de l’obtention d’un BP électricien. Un niveau BTS électrotechnique ou un BTS FED permettent d’occuper un poste de technicien cadre au sein d’une entreprise du bâtiment et de la construction. A noter que toutes ces formations sont ponctuées de stages pratiques sur des semaines et des mois pour mieux familiariser chaque étudiant au métier.

Tendance isolation et rénovation énergétique : les métiers concernés
Plombiers et chauffagistes : les formations de ces deux métiers qui recrutent